Réfection de l'église catholique Saint-Pierre

Dès le 21 octobre prochain, des travaux de rénovation seront entrepris à l'église catholique Saint-Pierre.

ASSAINISSEMENT DE L'ENVELOPPE DE L'OUVRAGE

Un des objectifs principaux porte sur l'assainissement thermique de l'enveloppe globale de l'ouvrage, soit la rénovation des façades pignons orientées Est et Ouest, ainsi que de la toiture constituée de 2 grands pans de toit orientés Nord et Sud.

Les compositions des éléments constituant la nouvelle enveloppe de l'ouvrage répondront pleinement aux critères des normes énergétiques actuellement en vigueur, notamment la norme 380/1. Elle a pour but une utilisation rationnelle et économique de l’énergie pour le chauffage dans le bâtiment. Elle contribue ainsi à la conception de bâtiments respectueux de l’environnement.

Les travaux consistent en la dépose de tous les revêtements de façades et de couverture en plaques lisses ou ondulées en fibrociment amiantées. Le remplacement et le complément si nécessaire des couches isolantes existantes, puis la repose d'une nouvelle « peau » extérieure en guise de protection mécanique pour l'ouvrage.

Ils consistent aussi au remplacement complet des menuiseries extérieures actuellement en PVC et délimitant le périmètre de l'enveloppe « chaude » au niveau du rez-de-chaussée.

De même, les menuiseries extérieures des 2 pignons donnant soit dans la nef soit dans les salles de réunion seront intégralement remplacées et modifiées et/ou agrandies dans leurs dimensions. 

 

TRANSFORMATION ET RENOVATION INTERIEURE DE L'OUVRAGE

L’ouvrage actuel ne répond pas du tout aux normes en matière de sécurité contre l’incendie et nécessite sa mise en conformité.

Les travaux consistent à recloisonner les locaux de l’administration au rez-de-chaussée ainsi que des salles de réunion aux premier et deuxième étages pour y créer une voie de fuite indépendante et séparée de ces locaux à affectations variables. La voie de fuite sera traitée avec des matériaux incombustibles.

Le système de distribution verticale constitué de deux volées d’escaliers ne répondant pas du tout aux normes en matière de sécurité contre l’incendie, il est donc entièrement revu et réaménagé tant dans ses dimensions que dans sa matérialité.

Le système de distribution verticale est complété par l’aménagement d’un nouvel ascenseur permettant de desservir les trois niveaux de l'ouvrage et rendant tous les locaux accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Un rafraîchissement et le remplacement de l'ensemble des matériaux, sols, murs et plafonds ainsi que de certains éléments constructifs s'avèrent nécessaires dans les locaux de l’administration et des salles de réunion.